Article

Ma visite au salon de la photo 2016

20 novembre 2016
Salon de la photo 2016, Paris

Jeudi 10 novembre, j’ai passé la journée au Salon de la Photo, au Parc des Expositions de Paris. Ceux qui me connaissent savent que j’adore cette discipline qu’est la photographie, et que j’entreprends de sans cesse m’y améliorer. Ni professionnelle, ni débutante,  j’ai envie d’en voir un maximum, d’apprendre sans arrêt de nouvelles techniques, mais aussi de revenir parfois sur les bases pour les consolider. Ce n’est donc pas tant pour me perdre dans les dizaines de rayons de magazines et d’appareils en tout genre que je suis allée à ce salon, mais bien parce que je comptais assister à un maximum de conférences et interventions.

Et je peux dire que j’ai été servie puisqu’il y avait tout de même pas mal de choix, allant du cours sur la retouche à l’atelier studio pro, en passant par l’analyse d’images et la lecture de portfolios.

Pour ma part je m’étais fait tout un programme pour cette journée, notamment grâce à l’appli du salon qui, à mon grand étonnement, était plutôt très bien fichue (j’ai souvent remarqué que les applis destinées à ce genre d’évènements n’étaient pas au top) et qui m’a permis de me faire un programme, heure par heure, des différentes interventions auxquelles je voulais assister. Il a fallu faire des choix car plusieurs se déroulaient en même temps (j’ai notamment fait une croix sur des cours sur les bases de la photo argentique) mais voici ce que j’ai choisi :

13h00 : Comment réaliser une photo nature captivante – Régis Moscardini

14h00 : Strobist et studio de rue, comment sculpter la lumière – Blaise Fiedler

15h00 : Réussir ses poses longues – Christophe Audebert

16h00 : Comment réaliser un portrait en studio – Guillaume Manceron

17h00 : Colorimétrie – Le Pôle Photo

18h00 : Retouche beauté avec Photoshop – Hervé Cafournet

Malheureusement j’ai eu la mauvaise idée d’aller au salon en voiture, ce qui m’a valu une heure et demi de retard sur mon programme, et donc de louper 2 conférences (et je ne vous raconte pas de bazar intersidéral dans lequel je me suis retrouvée à la sortie, mais ceci est une autre histoire…).

En tout cas, celles auxquelles j’ai eu la chance s’assister se sont révélées passionnantes. J’ai même hésité à y retourner un autre jour dans le week-end pour voir celles que je j’avais loupé ou pas eu le temps de faire, mais je savais qu’il y aurait dix fois plus de monde, et mes péripéties en voiture m’en ont définitivement dissuadé (et un peu la flemme aussi…un chouilla…)

Salon de la photo 2016, Paris

Petit bémol tout de même : les intitulés des différentes conférences manquent, à mon sens, d’une indication de niveau ! Un amateur n’a pas forcement envie de suivre une conférence d’un niveau pro, et vice versa. Et quand on hésite entre 2 programmes cette indication supplémentaire pourrait aider chacun à faire son choix de manière à organiser sa visite au mieux.

En conclusion je dirai que si, comme moi, vous souhaitez apprendre dans ce domaine (ou dans un autre d’ailleurs) il est important d’essayer d’assister à un maximum d’expos, de festivals, de workshops… Et ici pour le prix d’une entrée vous avez tout de même accès à pas mal de cours et de conférences, vous rencontrez d’autres passionnés, il y a des mini-expos, bref il y a à voir !

J’y retournerai surement l’année prochaine (sans ma voiture..;), en m’organisant un peu mieux, et peut-être en me faisant un programme sur 2 jours (car au final c’était un peu la course tout de même d’enchainer les conférences et je n’ai pas eu le temps d’aller voir les parties expos du salon.)

 

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply